La SLA Canada présente les récipiendaires de la Bourse Kevin Daly de la Société canadienne de la SLA 2023


Étudiante en médecine à l’Université de Sherbrooke, Catherine Brassard fait preuve d’une détermination et d’une persévérance inébranlables dans la poursuite de ses études à la suite du diagnostic de SLA de son père au début de 2023. Son intérêt dans les études de neurologie s’est intensifié lorsque sa famille a commencé à faire face à la maladie.

Alors que les symptômes de son père sont apparus fin 2022, la confirmation du diagnostic de SLA a conduit Catherine à prendre un virage inimaginable dans sa vie. « Nous pensons toujours que ça arrive aux autres, mais pas à nous. C’est pourquoi j’ai d’abord été en état de choc après son diagnostic, et il m’a fallu du temps pour tout assimiler », partage Catherine. « Le plus important pour moi était de comprendre ce qui se passait. J’ai pensé prendre une pause dans la médecine, mais la poursuite de mes études et la consultation des patients m’aident à conserver quelque chose qui me permet de trouver un sens à tout ce qui se passe. »

Être lauréate de la Bourse Kevin Daly de la Société canadienne de la SLA 2023 signifie pour Catherine que les obstacles qu’elle doit surmonter pour faire face à l’impact du diagnostic de son père sont reconnus. « Recevoir une bourse apporte un sentiment de soutien. Je ne connais personne dans la même situation que moi et, à mon âge, il n’y a pas beaucoup de gens à qui je parle souvent qui ont vécu cette expérience. La bourse représente donc un sentiment de soutien, le fait de savoir que d’autres personnes vivent la même expérience, et un soutien financier qui permet de faire face aux dépenses qu’engendre un diplôme de médecine. »

Alors qu’une carrière en médecine l’attend, elle espère que ses futurs patients trouveront dans sa boîte à outils le nécessaire pour faire face au deuil. Pour le moment, elle continue d’apprendre à vivre au quotidien avec la SLA. « Pour moi, affronter les conséquences de la SLA consiste à vivre au jour le jour – c’est ce que ma famille se dit. »

Tagged: