Les financements des deux premiers projets s’élèvent à 200 000 $

Le 30 janvier 2024, à Toronto – La sclérose latérale amyotrophique (SLA) est une maladie qui peut évoluer à une vitesse effroyable. La Société canadienne de la SLA  reconnaît le besoin de financer rapidement des recherches prometteuses et, à travers un nouveau programme de subventions, a l’intention de raccourcir les longues procédures entre la sélection et le financement des projets de recherche, tout en élargissant la portée des projets éligibles à l’échelle mondiale.

Le Programme de subventions d’accélération de la Société canadienne de la SLA a été créé dans le but de propulser une ligne de recherche prometteuse vers l’avant de façon transparente, sans devoir passer par de longues candidatures, des examens et des phases administratives. Le programme s’appuie sur une forme unique d’évaluation globale par les pairs, où des experts du domaine déterminent de manière proactive les meilleurs travaux à soutenir plutôt que d’évaluer les candidatures de manière réactive. Ainsi, le financement de certains des projets les plus prometteurs dans le monde entier pourrait passer d’un délai de plusieurs années à un délai de quelques mois seulement.

« Les chercheurs du monde entier travaillent sans relâche pour faire de nouvelles découvertes qui nous permettront de mieux comprendre la SLA et de mettre au point des traitements efficaces pour cette maladie », explique le Dr David Taylor, vice-président de la recherche et des partenariats stratégiques de la Société canadienne de la SLA. « Pour avoir un impact sur les personnes qui vivent actuellement avec la maladie, nous devons accélérer le financement de la recherche et examiner les idées novatrices et prometteuses au-delà de nos frontières pour favoriser les découvertes qui mèneront à un monde sans SLA. »

Près de 4 000 Canadiens vivent avec SLA et sont donc conscients de l’urgence du financement de nouveaux traitements. Après avoir reçu un diagnostic, 80 % des personnes meurent de la maladie dans les deux à cinq ans qui suivent.

« Nous sommes très fiers d’offrir une occasion novatrice de financer de nouveaux projets plus rapidement grâce au Programme de subventions d’accélération de la Société canadienne de la SLA », déclare Tammy Moore, PDG de la Société canadienne de la SLA. « La SLA est une maladie dévastatrice; en réunissant des leaders mondiaux dans la SLA pour identifier et soutenir des projets du monde entier, nous cherchons à financer des recherches qui changeront les résultats d’un diagnostic de SLA et qui auront un impact sur les futures découvertes. »

Le Programme de subventions d’accélération de la Société canadienne de la SLA 2023 a le plaisir d’accorder un financement total de 200 000 $ à deux projets sur une période d’un an.

Résumé des subventions d’accélération de 2023

Étude épidémiologique de la SLA en Colombie et en Éthiopie
Mónica Povedano, de l’Hôpital Bellvitge-IDIBELL (Barcelone, Espagne), a reçu 100 000 $

La professeure Mónica Povedano dirige un effort collaboratif avec des collègues de Colombie et d’Éthiopie. L’objectif de l’étude est d’améliorer les infrastructures cliniques et de recherche en Amérique du Sud et en Afrique du Nord. Soutenue par une Subvention d’accélération de la Société canadienne de la SLA, la professeure Povedano mène la toute première étude comparative sur la SLA entre différents milieux ethniques, en parallèle avec des données provenant de sujets européens, afin de renforcer les capacités de recherche dans ces régions. Cette étude est importante pour le Canada, car elle aborde la question de la sous-représentation des populations mondiales dans la recherche sur la SLA et contribuera à notre compréhension globale de celle-ci.

Les travaux de la professeure Povedano permettront non seulement de mieux connaître les personnes atteintes de SLA dans ces régions, mais aussi de créer l’infrastructure nécessaire pour mener des essais cliniques. Cela pourrait permettre à ces pays d’accéder à des traitements expérimentaux bénéfiques et d’accélérer la découverte de traitements susceptibles d’être mis à la disposition du Canada s’ils s’avèrent concluants.

Déchiffrer la SLA précoce : Une étude d’EEG-IRM portant sur des cas présymptomatiques de C9ORF72
Le Dr Stefan Dukic, chercheur postdoctoral à University Medical Centre Utrecht (Pays-Bas), a reçu 100 000 $

Le Dr Stefan Dukic développe une nouvelle méthode consistant à sous-grouper les personnes atteintes de SLA à l’aide d’un électroencéphalogramme (EEG) à l’état de repos. Cette technique mesure l’activité électrique du cerveau à l’aide de simples électrodes placées sur le cuir chevelu. Le Dr Dukic et ses collègues ont montré que l’EEG peut capturer des modèles anormaux d’activité cérébrale motrice et cognitive dans la SLA et potentiellement aider à prédire l’évolution de la SLA d’une personne.

Le financement de la Subvention d’accélération permettra d’accélérer ces travaux, de recruter plus de participants et d’explorer une nouvelle combinaison d’EEG et d’imagerie par résonance magnétique (IRM). Cet outil combiné pourrait être beaucoup plus puissant pour comprendre les différentes formes de SLA, ouvrant potentiellement la voie à une médecine personnalisée et à des essais cliniques plus efficaces de traitements expérimentaux. Le projet se concentrera également sur les personnes qui peuvent présenter des processus pathologiques sous-jacents, mais qui n’ont pas encore ressenti de symptômes, ce qui pourrait permettre un jour de traiter la SLA plus tôt ou même de la prévenir.

Le financement de la Subvention d’accélération de la Société canadienne de la SLA du Dr Dukic a été rendu possible grâce au partenariat avec le Stevie Fever For ALS Foundation, qui a généreusement versé 100 000 $ à la Société canadienne de la SLA.

À propos de la Société canadienne de la SLA et de son programme de recherche

La Société canadienne de la SLA s’efforce de changer la vie des personnes atteintes de sclérose latérale amyotrophique, une maladie implacable et actuellement terminale.

Ancrés et informés dans la communauté canadienne de la SLA, nous répondons au besoin urgent non satisfait de traitements qui changent la vie en investissant dans des recherches de haute qualité qui alimenteront la découverte scientifique et en engageant l’industrie, en soutenant une capacité clinique accrue et en plaidant pour un accès équitable, abordable et rapide à des thérapies éprouvées.

En répondant à un énorme besoin de connaissances, de sensibilisation et d’éducation actuelles et crédibles sur la SLA, nous donnons aux Canadiens atteints de SLA des moyens de s’orienter dans les réalités actuelles de la SLA, d’être des consommateurs informés sur la SLA, et de plaider efficacement en faveur du changement.

Par l’entremise de notre programme de recherche, nous finançons des bourses de recherche examinées par les pairs, encourageons la collaboration et renforçons les capacités au sein de la communauté de chercheurs et de cliniciens de la SLA au Canada, en plus d’investir dans de nouveaux domaines de recherche susceptibles d’avoir un impact important. En tant que seule source nationale de financement dédiée à la recherche sur la SLA au Canada, le Programme de recherche de la Société canadienne de la SLA vise à accélérer l’impact de la recherche en fournissant un financement aux projets les plus prometteurs sur la SLA qui se concentrent à traduire les découvertes scientifiques en traitements contre la SLA. Nous sommes reconnaissants du soutien de nos donateurs et des contributions des Sociétés de la SLA provinciales participantes à la Marche pour vaincre la SLA.

À propos de Stevie Fever For ALS Foundation

Le Stevie Fever For ALS Foundation est un organisme de bienfaisance enregistré canadien, créé en mémoire de Steve Daly, affectueusement connu sous le nom de « Stevie », une âme vibrante, un mari dévoué et un père de quatre enfants. Sa joie de vivre résonnait haut et fort, même face à l’adversité. En 2022, à l’âge de 50 ans, Stevie est décédé après avoir lutté courageusement contre la SLA pendant neuf mois, laissant une trace sur tous ceux qui l’ont connu. Pour rendre hommage à la vie remarquable de Stevie et encourager la lutte contre la SLA, sa famille a créé l’organisme Stevie Fever for ALS Foundation. Cet organisme de bienfaisance enregistré canadien a pour mission non seulement de sensibiliser le public, mais aussi de générer des fonds cruciaux pour la recherche révolutionnaire sur la SLA et les soins prodigués avec compassion. Depuis le diagnostic de Steve en 2021, le Stevie Fever Foundation a rassemblé plus de 225 000 $ en son nom. Ce montant considérable est un témoignage de l’amour et du soutien des amis, de la famille et de la communauté, tous unis dans la cause commune de faire avancer la recherche et de fournir des soins aux personnes touchées par la SLA.

-30-

Rejoignez la conversation et connectez-vous avec la communauté SLA en ligne. Retrouvez SLA Canada sur TwitterInstagram, ou sur notre page Facebook. Visitez https://als.ca/fr/ pour plus d’informations.

Pour plus de renseignements
Société canadienne de la SLA
media@als.ca
437-703-5402

 

Posted in: Research
Tagged: